Croix de Wallers

A l'extrémité Sud Est de la ville, cet ancien quartier s'adapte sans heurt à la succession des ans et à leurs inévitables mutations.

La rue des Fusillés qui le traverse et le long de laquelle il s'est développé, fut jusqu'à l'ouverture de l'autoroute, la route amenant à Lille les hommes et les marchandises de Bruxelles, de Liège et même des terres plus orientales.

Alors que pour l'essentiel Ascq restait rurale, la révolution industrielle du XIXe siècle et de la première moitié du XXe siècle fît naître ici ou à peu de distance, quelques établissements liés à la machine à vapeur - Distillerie-Brasserie-Minoterie-Meneurie-Filature.

La meunerie abrite aujourd'hui un centre de formation aux métiers de la table.La distillerie s'est réhabilitée en bureaux, mais au centre de la cour, la vieille haute cheminée a fort judicieusement été conservée.

Toute à côté, la zone d'activité de la Plaine s'étend progressivement. Elle rejoint l'entrepôt Kiabi et le château d'eau des années 30, qui lui fait face.

Les vieilles fermes n'ont pas échappé à la métamorphose, à l'angle de la route de Sainghin, en voilà une qui est devenue l'un des grands centres de distribution bio.

Mais quelques activités perdurent et non des moindres. La fabrication du chocolat, assurée de manière séculaire, par Bouquet d'or, aujourd'hui sous la coupe de l'anglais Catbury en est la plus brillante illustration.

Des constructions individuelles ont peu à peu étoffé le linéaire urbain. Elles sont diverses et souvent classiques.

On y trouve aussi quelques commerces et artisans, quelques cafés et restaurants...

Public(s) : Tout public
Lieu(x) : Autre
  • En bref

    Dates de permanences de M. le Maire.

    [+]
  • En bref

    Le toboggan de la piscine du Triolo est hors service. Désolé pour ce désagrément.

    [+]