Accueil>La ville>Patrimoine>Patrimoine religieux>Église Saint-Pierre d'Ascq

Église Saint-Pierre d'Ascq

Une église de village

L'existence à Ascq d'une église consacrée à saint Pierre d'Antioche dépendante de l'abbaye de Cysoing est mentionnée en 1128. Elle est citée dans une enquête fiscale vers 1450.

L'édifice actuel est issu d'une reconstruction de la fin XVe, début XVIe siècle. De plan classique, ses murs sont constitués de blocs taillés de craie de Lezennes reposant sur un soubassement en grès.

On pénètre dans l'édifice par un porche aménagé à la base de la tour clocher située à l'ouest. Des éléments stylistiques du XVe siècle se retrouvent dans le transept et dans le vaisseau central. Les nefs latérales ont été ajoutées postérieurement. Leurs arcades reposent sur deux alignements de colonnes à tambours en pierre de Tournai aux chapiteaux en grès ornés d'un motif dit en « feuille d'eau ».

Chapiteau des colonnes de la nef

Chapiteau des colonnes de la nef, photo Ville de Villeneuve-d'Ascq

Au XIXe siècle, l'église s'agrandit

En 1842, la nef et ses collatéraux sont allongés d'une travée vers l'ouest, entraînant la reconstruction de la tour du clocher. A l'est, le chœur de l'église se termine par une abside à trois pans. Il a connu quelques transformations au cours des siècles. Vers 1840,  il est agrandi vers l'intérieur et deux chapelles sont ajoutées de part et d'autre. La sacristie est reconstruite au nord du chœur.

 Vue intérieure de l'édifice

Vue intérieure de l'édifice, photo Ville de Villeneuve-d'Ascq

Au XXe siècle, l'église change d'esthétique

En 1932, l'architecte René Dupire entreprend une grande restauration des façades extérieures qui modifie sensiblement l'aspect de l'édifice. Les murs sont recouverts de carreaux de céramique et de briquettes oranges avec des insertions de mosaïques.

 Plan masse

Plan masse: le plan au sol figure une croix latine

  • En bref

    Dates de permanences de M. le Maire.

    [+]
  • En bref

    Le toboggan de la piscine du Triolo est hors service. Désolé pour ce désagrément.

    [+]